Que sera la régulation bancaire dans 10 ans ?

In Carnet de veille
Déroulez ici

Les crises financière et économique qui secouent aujourd'hui notre monde ont provoqué de multiples réactions des autorités de surveillance et de régulation. De nombreuses nouvelles réglementations ont vu le jour et, avec elles, une crainte de tomber dans l’excès pour rattraper le retard accumulé.

C’est sur ce thème que l’Autorité de contrôle prudentiel a publié en mai un document qui étudie les effets des évolutions à  prévoir de la réglementation prudentielle et de la supervision bancaire dans les dix prochaines années.

 

Rapport Banque de France

L’article étudie les effets inattendus des évolutions en termes de réglementation prudentielle et de supervision bancaire et fait des recommandations pour assurer leur efficacité. Les nouvelles règles visent essentiellement à  renforcer la solvabilité et la liquidité des institutions financières. Cependant, certains aspects techniques, en particulier ceux liés aux effets en matière de deleveraging, à  l‟utilisation d‟un ratio de levier sans pondération des risques, ou d‟arbitrage réglementaire nécessitent d‟être surveillés. La supervision bancaire évolue quant à  elle vers une approche plus intrusive, une plus grande importance accordée aux exercices de stress tests et un renforcement du rôle de la supervision macro prudentielle. Cette nouvelle approche exige une bonne gestion de la communication pour éviter une surréaction des banques et des marchés financiers. Les superviseurs doivent par conséquent anticiper et gérer ces effets inattendus. L‟Union Bancaire Européenne, à  travers la mise en place d‟un mécanisme de supervision unifiée, d‟un schéma commun de résolution des crises et d‟un dispositif européen de garantie des dépôts, contribuera à  relever ces défis.

via  La réglementation et la supervision bancaire dans les 10 prochaines années et leurs effets inattendus

La newsletter