Les seniors se mettent à  l'e-banking

Déroulez ici

Une des dernières études du centre de recherche de Deutsche Bank confirme la tendance : Les seniors sont de plus en plus nombreux à  adopter l’e-banking. Dans son analyse démographique, il est également possible de noter que, pour les jeunes, l’e-banking fait partie d’internet et en conséquence son taux d’adoption ne varie pas d’une année à  l’autre. Ce papier met également en évidence l’évolution à  prévoir du côté du mobile banking avec l’explosion des smartphones et des tablettes.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Cette étude se focalise sur la population allemande mais il est clair que ces tendances peuvent être logiquement généralisées à  l’Europe.

The proportion of online banking users in relation to total internet users has also grown over the past few years. In 2011, one internet user in two utilised online banking offers from financial service providers. The 65+ age cohort posted the fastest growth between 2006 and 2011. On average, the share of the pensioner generation increased by over 15% per year. Given the relatively low starting level this growth rate is set to continue for some time. Some 69% of 25 to 44-year-olds were familiar with online banking services last year, while the figure among 45 to 64-yearolds was only 51%. There were virtually no changes in the cohort of those aged 10-15. This young generation had a share of less than 3% on an annual average.

via  Online banking and demography Future generations will take online (banking) for granted  (Miroir)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter