Une pétition pour mettre les "bankster du Libor" derrière les barreaux

La réputation des banquiers est à  nouveau mise à  mal avec le scandale du Libor. Même si son épicentre est actuellement localisé à  la City, il est clair que d'autres banques internationales sont d'ores et déjà  dans le viseur d'autorités de régulation nationales.

un petit clic pour ma veille

Ces « banksters », comme l'hebdomadaire The Economist les surnomme, se sont donc rendus coupables d'avoir manipulé le taux du Libor. En sachant qu'il est utilisé comme reference pour des milliards de produits financiers (on parle de plus de 1'000 milliards d'Euros), il est clair que l'impact d'une telle manipulation n'est pas négligeable, ceci d'autant plus dans le cas où ce desordre perdurait depuis plusieurs années.

Internet comme porte-voix de la démocratie directe

Aujourd'hui, l'heure est donc à  la protestation et la voix du peuple devient incontournable car nettement plus audible grà¢ce à  internet ; Souvenez-vous du printemps arabe ou encore du retour en arrière de Bank of America pour vous en convaincre. Dans ce contexte, les réseaux sociaux sont des instruments uniques pour promouvoir la démocratie directe en permettant de lever des foules et de coordonner leurs actions.

Dans le cas de ce scandale, une pétition fait actuellement parler d'elle sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'une campagne de collecte de signatures intitulée « Mettez les banquiers derrière les barreaux » et organisée par Avaaz.org, un site de mobilisation citoyenne regroupant plus de 15 millions de membres à  travers le monde.

La voix Avaaz

Elle présente ses objectifs de la manière suivante :

Le Commissaire chargé des finances de l'UE, Michel Barnier, affronte le puissant lobby des banques et lance des réformes ambitieuses qui mettraient ces banquiers-escrocs derrières les barreaux. Si l'UE se lance en premier, cette opération « finances propres » pourrait faire des émules partout dans le monde –mais les banques mènent un lobbying acharné. Seule une mobilisation massive pourrait lui donner un blanc seing inébranlable pour mener à  bien ses réformes.

Si 1 million de personnes se mobilisent aux côtés de Barnier en 3 jours, ce dernier sera conforté par un mandat citoyen clair dans sa décision d'affronter le lobby bancaire et de mener ses réformes. Signez cette pétition, et nous mènerons une action symbolique avec de faux banquiers emprisonnés devant le Parlement de l'UE

Via Avaaz – Mettez les banquiers derrière les barreaux

Deux jours après le lancement de cette pétition le 12 juillet, un peu plus de 400'000 personnes ont signé ce manifeste et plus de 85'000 messages Facebook et 8'000 tweets ont été échangés. L'ambition du millions de signatures en 3 jours semble néanmoins élevée pour cette échéance. A suivre donc.

Pour compléter cet article :

Un florilège d’articles en relation avec le scandale du Libor qui décrédibilise malheureusement à  nouveau les banques.

Un florilège d’articles en relation avec le scandale du Libor qui décrédibilise malheureusement à  nouveau les banques.

http://storify.com/b3b/scandale-du-libor-et-bankster

 

Veilleur et spécialiste en cybersécurité