jeudi , 1 octobre 2020

Erreur bancaire: il retire 1,5 million au guichet automatique … et les perd au casino

A nouveau une histoire où le jeu n’en vaut pas la chandelle. Le début de l’histoire commence a priori au cours lors d’une migration de données entre les banques américaines LaSalle et Bank of America qui a racheté ses activités.  Il semblerait qu’une une erreur se soit  alors  produite et qu’un client dispose bien malgré lui d’une manne inespérée, le cas typique d’une “erreur de la banque en votre faveur”.

Ce riche client par erreur a alors profité de courir les distributeurs automatiques pour sa passion du jeu et perdre cet argent. En l’état, on peut simplement constater qu’il y peu de différence entre la bourse et le casino, le rendement n’est pas meilleur en ces temps de crise financière.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Together, we are the 100% - Altered ATM at Bank of America 16th & Mission CSC_0216Selon ABC News, Ronald Page, qui ne disposait en réalité que de 300 $ sur son compte chèque, a profité de l’erreur pour retirer plus de 1,5 million de dollars… pour finalement tout perdre au jeu.

Mais les déconvenues de M. Page ne s’arrêtent pas là : le bureau du Procureur de Détroit requiert maintenant une peine de 15 mois de prison pour vol de fonds bancaires. L’homme a plaidé coupable et a reconnu avoir retiré 1 543 104 $ entre le 1er décembre 2008 et le 31 mai 2009.

via  Erreur bancaire: il retire 1,5 million$ au guichet automatique et perd tout au casino | Sur le radar – Yahoo! Actualités Quebec.

A lire également :

Comment une “erreur de la banque en votre faveur” lors d’une migration informatique a permis à  un client de Bank of America de disposer bien malgré lui d’une manne inespérée.

http://storify.com/b3b/erreur-bancaire-il-retire-1-5-million-au-guichet-a

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter