jeudi , 1 octobre 2020

Le shadow banking en Europe : Première analyse de la BCE

En avril dernier, la Banque Centrale Européenne annonçait son intention de mieux cerner le shadow banking et les risques liés. Dans cette logique, la BCE publie maintenant un papier occasionnel présentant la taille et la structure du shadow banking dans la zone Euro.  BKW899587XWX

This paper also addresses the interconnection between the regulated and the non-bank-regulated segments of the financial sector. Over the recent past, this interconnection has increased, likely resulting in a higher risk of contagion across sectors and countries. Euro area banks now rely more on funding from the financial sector than in the past, in particular from other financial intermediaries (OFIs), which cover shadow banking entities, including securitisation vehicles. This source of funding is mainly shortterm and therefore more susceptible to runs and to the drying-up of liquidity. This finding confirms that macro-prudential authorities and supervisors should carefully monitor the growing interlinkages between the regulated banking sector and the shadow banking system. However, an in-depth assessment of the activities of shadow banking and of the interconnection with the regulated banking system would require further improvements in the availability of data and other sources of information.

via  Shadow banking in the Euro area: an overview (Occasional Paper series 133 / April 201 2)

A lire également :  L’Europe s’organise pour mieux contrôler le shadow banking | b3b


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter