Combien d'amis-robot avez-vous sur Facebook ?

Déroulez ici

Une étude récente publiée par des chercheurs canadiens montre qu’il est possible de programmer des robots qui se créent des comptes personnels en contournant les mesures de sécurité mise en place par Facebook (code captcha en particulier). Mais ce qui est le plus étonnant est à  venir.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Après avoir créer un compte, ces robots ont réussi à  devenir amis avec 20% des 5’000 utilisateurs contactés … ou en d’autres termes : 20% des utilisateurs contactés ont formellement autorisé un robot à  leur siphonner  leurs données personnelles : Date de naissance, adresse, numéro de téléphone, relations ….

Conclusion : Même si vous êtes en mal d’amis, ne cliquez à  tout vent sans réfléchir … certains amis ne vous veulent pas que du bien

Ce type d’attaque n’est pas nouveau : des malwares comme Koobface utilisent depuis longtemps des comptes créés automatiquement pour répandre des liens malveillants par spamming. Cela avait déjà  incité Facebook à  développer, au fil du temps, des mécanismes de détection spécialisés. Malheureusement, selon des chercheurs de l’UBC, ces systèmes de défense ne sont pas assez efficaces. Les robots sociaux qu’ils ont lancés contre Facebook ont envoyé des demandes à  5 053 utilisateurs ciblés de manière aléatoire « pour devenir leur ami ». En moyenne, 20% des individus ciblés ont accepté, les bots utilisant des profils féminins ayant eu plus de succès. Mais le taux a triplé quand des bots ont commencé à  cibler les amis de ceux qui avaient accepté leurs demandes.

via  Facebook, facilement infiltré par des robots pour la récolte de données.

A lire également

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter