Le rôle des femmes dans la banque : Juste pour faire joli

Selon une étude du cabinet de conseil McKinsey, les entreprises qui  emploieraient des femmes dans des fonctions de direction seraient plus performantes. Malheureusement, certaines personnes pensent encore qu’elles sont plus  nettement  plus utiles pour … la figuration ou encore pour des histoires de statistiques. Désolant.

un petit clic pour ma veille

MannequinsS’il existait un Livre des records des bourdes sexistes, celle que vient de commettre Josef Ackermann, président du directoire de Deutsche Bank, y occuperait une place de choix. Constatant que son comité de direction était à  100% masculin, ce grand patron de la finance allemande a reconnu qu’il serait judicieux de le féminiser, car cela le rendrait «  plus coloré et plus joli   ». Son responsable de la communication a eu beau tenter de rétropédaler en expliquant que son patron était un «  gentleman ancienne école   », le coup était impossible à  rattraper. «  Ceux qui aiment ce qui fait joli et coloré n’ont qu’à  aller se promener dans un champ de fleurs ou au musée   », a aussitôt ironisé la ministre de la consommation, Ilse Aigner.

via  Une femme pour faire joli : Femmes.

D’autres articles à  ce propos :

Si vous croyez que les femmes peuvent néanmoins  apporter plus que de la couleur dans l’entreprise,  alors  la série d’études Women Matter que McKinsey  publie depuis 2007 vous intéressera certainement (découvert via un Tweet de@jbonnel ). La dernière version date d’octobre 2010.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité