Intéressé par un salaire annuel de 5 milliards?

In Carnet de veille

Déroulez ici

A l’heure où les bonus des institutions financières s’envolent à  nouveau à  Wall Street, voici une nouvelle qui devrait aider à  mettre en relation ces montants.

Ainsi, John Paulson, le gestionnaire d’un hedge fund à  son nom, a empoché en 2010 plus de 5 milliards de dollars en pariant en particulier  sur la crise des subprimes. De quoi, relativiser ces petits bonus de quelques dizaines de millions, n’est-ce pas?

Without money
Without money by Toban Black, on Flickr

L’année précédente, alors que le nouveau PDG de Goldman, Lloyd Blankfein, était admiré par ses homologues pour avoir perçu une prime annuelle record de 68 millions de dollars, John Paulson, lui, en avait engrangé 3,8 milliards. On écarquille bien les yeux, on laisse s’installer l’information dans son cerveau – un homme a gagné, pour lui tout seul, près de 4 milliards en une seule année – et on n’a pas le temps de laisser reposer que, déjà , un nouveau chiffre apparaît. En 2010, une fois la crise financière passée, John Paulson a fait mieux : des milliards de dollars, il en a gagné plus de 5. Pour bien comparer le niveau d’émoluments entre le numéro un de la spéculation financière et un trader, il suffit d’indiquer que Goldman Sachs, la même année, a mis de côté la somme de 8,35 milliards de dollars pour payer les bonus de ses… 30 000 salariés.

via  L’homme qui valait 5 milliards – LeMonde.fr.

La newsletter