Les banques seront les prochaines victimes de WikiLeaks

Déroulez ici

A l’heure où WikiLeaks est omni-présent suite à  sa dernière diffusion de plus de 250’000 cà¢bles diplomatiques confidentiels, la prochaine victime se profile déjà  pour le début de l’année 2011 : Il s’agirait en fait d’une ou plusieurs grandes banques américaines …  et l’une d’elles pourrait bien être la Bank of America comme la presse s’accorde à  le dire aujourd’hui.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Rien ne dit d’ailleurs que d’autres banques ne pourraient pas être prises en défaut comme  Julian Assange  , le fondateur de WikiLeaks,  l’a précisé dans une interview accordée récemment au magazine Forbes.

Ce n’est pas la première fois que les banques sont victimes de fuite. La Banque Julius Bà¤r avait déjà  fait parler d’elle sur ce site en février 2008 … et ce ne sera a priori pas la dernière.

“Cela donnera une vision interne authentique et représentative du comportement des banques au niveau de leur direction, sous un angle qui stimulera des enquêtes et des réformes, j’imagine”, a expliqué le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, lors d’un entretien accordé au magazine Forbes. Ces documents qui seront rendus publics début 2011 pourraient faire tomber “une banque ou deux”, estime-t-il, en se refusant de donner le nom des établissements concernés.

via Bank of America, prochaine cible de Wikileaks ? – La Tribune

Et bien d’autres articles ont été publiés dans la presse cette semaine à  propos de cette prochaine fuite:

WikiLeaks publiera début 2011 des documents compromettants pour la direction d’une “grande banque américaine”, a affirmé le fondateur du site internet, Julian Assange, dans une interview publiée lundi 29 novembre par le magazine Forbes, sans nommer la banque.

Interrogé sur la prochaine révélation d’ampleur que pourrait faire le site internet, Julian Assange a indiqué en avoir “une à  venir qui concerne une banque, (…) une grande banque américaine”.

via  Julian Assange dit avoir des documents compromettants sur une banque américaine – Monde – Nouvelobs.com.

D’autres articles sur le même thème:

0 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter