Avez-vous testé FinWatcher ?

un petit clic pour ma veille

En juillet dernier, b3b annonçait sa collaboration avec FinWatcher pour sa veille réglementaire.

Une vingtaine de personnes ou sociétés abonnées à  b3b ont, à  ce jour, demandé à  tester cette cellule de veille documentaire. Mais quelles informations trouve-t-on sur FinWatcher?  Voici donc quelques précisions sur ce service.

FinWatcher n’est pas un site d’actualité

Tout d’abord, il est nécessaire de préciser que FinWatcher n’est pas un site d’actualité;  il n’a pas pour vocation de publier des « news ». Il s’agit bel et bien d’un site de veille documentaire collectant de manière systématique des papiers, documents, rapports traitant des domaines de la banque et de la finance.

Les 6 exemples proposés en accès libre sont typiques de la « nature informative » des articles publiés.

Une recherche par catégorie, par émetteur ou par date

Chaque article est référencé dans une ou plusieurs catégories. Il existe aujourd’hui 4 catégories principales

et chacune d’elle propose des sous-catégories permettant de lister l’ensemble les articles liés:

La liste des articles sélectionnés :

Il est également possible d’obtenir une telle liste en choississant une date ou un émetteur (publisher) :

Une interface simple et efficace

Il est bien entendu également possible de recevoir les nouveautés par email (général ou pour une sélection paramétrable de catégories).

L’interface de  consultation  est simple et permet une navigation efficace  permutant  à  volonté la vue active par chronologie, catégorie, émetteur ou par date.

En conclusion, si vous êtes chargé de veille ou un service actif dans les domaines réglementaire / compliance /juridique, un cabinet indépendant de gestion de fortune indépendant, un prestataire actif actifs dans les domaines de la banque et de la finance, … ce site pourra certainement vous apporter une réponse concrète à  vos recherches … et vous permettra de rester à  jour.

Si vous souhaitez tester gratuitement FinWatcher, rien de plus simple : il vous suffit de demander un accès provisoire à   contact@finwatcher.com en y intégrant la mention b3b ainsi que vos coordonnées de contact (numéro de téléphone et adresse postale).

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter

Me suivre: