Crédit bancaire : Quelle est la situation en France ?

Pendant la crise, le crédit bancaire aura été régulièrement sous le feu des projecteurs de l’actualité. Moteur essentiel à  la reprise économique , il est au centre de la politique financière nationale et bénéficie d’une surveillance très active comme le démontre la dernière recherche publiée par le Crédit Agricole.

un petit clic pour ma veille

Depuis le début de la crise financière, le crédit en France a affiché une dynamique qui semble relativement déconnectée de l'évolution de l'activité économique, et donc de la demande. L'économie française est en effet entrée en récession profonde à  partir du deuxième trimestre 2008 jusqu'au début 2009, ce qui suggère que la demande de crédit aurait dà» logiquement s'effondrer. De plus, les conditions de crédit se sont durcies durant la crise financière, les banques étant plus regardantes quant au risque. Même si les crédits au secteur privé ont nettement ralenti depuis le début 2009, dans l'ensemble, les encours restaient encore en légère croissance sur un an au moment de la reprise de l'activité.

Les encours de crédit au secteur privé ont seulement commencé à  freiner à  partir de l'automne 2009, soit au moment de la confirmation de la sortie de récession de l'économie française. Dans le même temps, les banques ont nettement assoupli leurs critères d'octroi des prêts. Comment expliquer ce décalage entre le crédit aux agents privés et les évolutions de l'activité économique depuis la crise financière ?

via Le crédit bancaire

Veilleur et spécialiste en cybersécurité