L'activité bancaire mesurée par les banques et la comptabilité nationale

L’INSEE, l’institut national français de statistique et des études économique a publié une page présentant différentes analyse relatives à  la relation entre l’activité bancaire, la comptabilité privée et la comptabilité nationale. Elle offre une intéressante vue des changements intervenus ces dernières années dans le monde bancaire.

un petit clic pour ma veille

Graphique 1  : De la valeur ajoutée des banques à  leur produit net bancaire La comptabilité privée et la comptabilité nationale retracent de manière assez différente l’évolution de l’activité bancaire  : le produit net bancaire calculé par les établissements de crédit connaît une croissance soutenue entre 1995 et 2006, suivie d’un net fléchissement en 2007, puis d’une forte baisse en 2008  ; la comptabilité nationale retrace une progression nettement plus modérée de la valeur ajoutée du secteur bancaire jusqu’en 2006, mais qui se poursuit en 2007 et 2008.

Cette différence de mesure de l’activité bancaire provient du fait que la comptabilité nationale retient, au sein de la valeur ajoutée, ce qui relève de la production de services bancaires stricto sensu, alors que la comptabilité privée prend aussi en compte les revenus financiers et les plus ou moins-values sur les actifs financiers. Or, ce sont précisément ces derniers éléments qui sont à  l’origine aussi bien du dynamisme des résultats bancaires jusqu’en 2006 que de leur fort repli en 2008.

via   L’activité bancaire mesurée par les banques et la comptabilité nationale

Veilleur et spécialiste en cybersécurité