Banques américaines : des profits fragiles

In Carnet de veille

Déroulez ici

Les Perspectives Hebdo du Crédit Agricole reviennent cette semaine sur les résultats trimestriels contrastés des banques américaines. Une analyse à  découvrir en texte ou en vidéo.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

revue éco du crédit agricoleLe clivage s'élargit entre les banques américaines. JP Morgan Chase et Goldman Sachs ont confirmé leur statut de banques « gagnantes », avec des profits trimestriels de plus de 3 milliards de dollars, essentiellement liés à  leur activité de banque d'investissement. Citigroup (avec un bénéfice tout juste positif de 100 millions de dollars) et Bank of America (avec une perte de 1 milliard de dollars), continuent en revanche à  payer un lourd tribut à  la crise. Ces résultats contrastés relativisent l'optimisme ambiant, en rappelant que la santé des principales banques américaines reste fragile.

Une analyse économique à  consulter ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter