mercredi , 30 septembre 2020

La France annonce ses principes de rémunération pour les banquiers

logo-fbfFaisant suite à  la discussion de la rentrée entre le Président et les représentants des banques invités à  l’Elysée, la France annonce, par l’entremise de la Fédération Bancaire Française (FBF) , ses principes pour gérer la thématique des rémunérations.

Ses principes, répondant aux exigences émises lors du dernier G20, ont été résumés sous la forme de 10 questions.   Mais rien à  voir avec les 67 pages du code de conduite de la FSA, la FBF publie quant à  elle une simple note de 3 pages. Leur mise en oeuvre est déjà  prévue en 2009.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

En quelques mots, sur quoi portent les principes ?

Les principes français, adoptés dès février 2009 et approuvés par les pouvoirs publics, portent sur les politiques de rémunération des professionnels de marché et le mode de fixation et de versement de la part variable. Ils ont pour objectif une meilleure prise en compte du risque en évitant une vision de court terme et la responsabilisation des professionnels de marché vis-à -vis des risques supportés par l'entreprise. Les précisions apportées renforcent la gouvernance et la transparence, et elles développent la logique de la part différée de la rémunération, en instaurant notamment un système de « malus ».

via Questions_reponses_engagements_francais_remuneration_27aout09.pdf

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

No comments

  1. A relever que le principe de bonus-malus (clawback) est également prévu en Suisse comme le rappelle la FINMA ici : http://bit.ly/3HAX3A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter