La revue de presse du 12 au 16 août

Déroulez ici

Voici la synthèse des nouvelles de l'actualité bancaire sélectionnées par B3B pendant cette période.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Bonne lecture et n'hésitez pas à  commenter ou ajouter une nouvelle à  cet article.

Banque

France

La ministre de l’Economie recevra les dirigeants des grandes banques françaises le 24 aoà»t prochain pour entamer des discussions sur “le financement de l’économie et la question des rémunérations variables”. >> lien ici.

Suisse

La Banque nationale suisse (BNS) a diffusé son rapport intermédiaire au 30 juin 2009. Elle y précise qu'elle a dégagé, au premier semestre de 2009, un bénéfice de 5,2 milliards de francs. >> lien ici.

Etats-Unis

La banque centrale américaine (Fed) a donné 15 jours au groupe de services financiers CIT, au bord du dépôt de bilan, pour qu’il fasse la preuve de sa viabilité, et deux mois et demi pour lui présenter un plan stratégique à  plus long terme, selon un “accord” publié jeudi. >> lien ici.

L’administration Obama a annoncé mardi que les à‰tats-Unis mettraient en place des sanctions à  l’encontre de la Korea Kwangson Banking Corp (KKBC) pour les services financiers qu’elle a apporté au programme nucléaire et au programme de développement de missile{+++} de la République populaire démocratique de Corée (RPDC). >> lien ici.

Allemagne

L’autorité allemande de surveillance du secteur financier (BaFin) a dévoilé vendredi de nouvelles règles imposant aux banques de procéder à  des tests de résistance (stress tests) et durcissant l’encadrement des bonus et primes. >> lien ici.

Le patron de la banque publique allemande WestLB a déposé une demande auprès des autorités bancaires pour créer la première «bad bank » (structure de défaisance, ndlr). >> lien ici.

Royaume Uni

Royal Bank of Scotland perd un milliard de livres en six mois. La grande banque britannique a vu ses comptes semestriels plombés par d’énormes charges de 7,5 milliards de livres. >> lien ici.

La Banque d’Angleterre (Bank of England, BoE) a augmenté le montant de ses rachats d’actifs de 50 milliards de livres à  175 milliards, lors de sa réunion de politique monétaire jeudi, tout en laissant son taux directeur inchangé à  0,5%. >> lien ici.

Autres nouvelles internationales

Après la Deutsche Bank, c’est au tour de la banque d’affaires italienne Mediobanca de lorgner le spécialiste de la gestion de fortune Sal Oppenheim basé au Luxembourg. >> lien ici.

Tout comme KBC la semaine dernière, le groupe financier néerlandais ING fait état de chiffres positifs pour le deuxième trimestre 2009. Le bénéfice net sous-jacent s’établit à  229 millions d’euros contre une perte de 305 millions au cours du trimestre précédent. >> lien ici.

Le Premier ministre islandais Johanna Sigurdardottir, a exhorté l’Angleterre et les Pays-Bas à  se montrer compréhensifs, à  propos du remboursement de milliards d’euros suite à  l’effrondrement de la banque Icesave, dans une tribune au Financial Times vendredi. >> lien ici.

La Banque centrale du Nigeria (CBN) a annoncé vendredi le limogeage des dirigeants de cinq grandes banques du pays Une mesure prise en raison de leur mauvaise gestion et de milliards de dollars de dettes. >> lien ici.

Une banque canadienne, possiblement la Banque Royale ou la Banque CIBC, serait intéressée à  acquérir une participation minoritaire dans la banque irlandaise Allied Irish Banks, selon des informations qui ont circulé vendredi. >> lien ici.

Rémunérations

Berlin impose aux banques de la retenue sur les bonus. L’autorité allemande de surveillance du secteur financier a adopté de nouvelles règles imposant aux banques de procéder à  des tests de résistance et durcissant l’encadrement des bonus et primes. >> lien ici.

Les bonus du secteur financiers anglais font désormais l’objet de règles édictées par le gendarme des marchés. Celui-ci établit que les versements doivent être liés à  des performances à  long terme et aux résultats du groupe. Néanmoins, les bonus ne se voient pas plafonnés. >> lien ici. Sur le même sujet, à  lire également : FSA confirms introduction of remuneration code of practice.

un juge défie Bank of America. Jed Rakoff a refusé d’entériner le versement d’une amende de 33 millions par la banque américaine à  la SEC pour clore la polémique sur les 3,6 milliards de dollars de bonus versés en 2008. >> lien ici.

Les dirigeants de grandes banques figurent rarement parmi les plus gros salaires de leur établissement. Ils laissent ce privilège à  de jeunes traders vedettes. Un document officiel de BNP Paribas, listant le montant global des dix rémunérations les plus élevées de la banque. >> lien ici.

Le nouveau patron de la banque allemande Hypo Real Estate, nationalisée pour éviter la faillite, a touché une prime d’un demi-million d’euros, a indiqué à  l’AFP un porte-parole de la banque aujourd’hui. >> lien ici.

Système de règlements

L’Eurosystème, qui comprend la Banque centrale européenne (BCE) et les 16 banques centrales nationales de la zone euro, a procédé à  une évaluation globale de tous les systèmes de règlement de titres (SSSS), et les liens actuellement utilisés pour la garantie des opérations de crédit de l’Eurosystème. >> lien ici.

Fraude

l'ancien banquier jouait au petit Madoff. Un homme à¢gé de 57 ans domicilié à  Ris-Orangis (Essonne), a été déféré hier soir devant le tribunal d'Evry. Il est soupçonné d'escroquerie aggravée. Selon les premiers éléments de l'enquête, il a déclaré avoir subtilis
é plus de 2,5 M€ à  une trentaine de victimes. >> lien ici.

Banque mobile

Les banques doivent s’adapter dès à  présent au format mobile. Les utilisateurs s’intéressent aux services de banque mobile. Mais pour qu’ils soient adoptés massivement, les institutions ne doivent pas se contenter de voir le mobile comme une simple extension du Net et repenser leurs offres. >> lien ici.

La banque chinoise ICBC (Industrial and Commercial Bank of China), en collaboration avec les trois principaux opérateurs télécoms du pays, a annoncé le lancement officiel de ses services bancaires sur mobiles adaptés aux nouveaux réseaux 3G. >> lien ici.

Sécurité

Le Groupe Banque Populaire renforce la sécurité des opérations de banque en ligne pour prévenir les risques de fraude et développer de nouveaux services à  valeur ajoutée en équipant 400 000 clients d'une solution d'authentification forte basée sur la carte bancaire. XIRING a fourni les Vericodes qui sont en cours de déploiement auprès des clients du Groupe Banque Populaire. >> lien ici.

La biométrie s’invite dans la protection des données en ligne. La sécurité des utilisateurs Internet pourra désormais être renforcée par l’utilisation de la biométrie. Si sa mise en application reste encore à  définir, la technique est pressentie pour faire des émules. >> lien ici.

Les entreprises de services financiers optent pour la sécurité externalisée. Assiégée par les cybercriminels et pressées à  des coupures budgétaires, les institutions financières se tournent de plus en plus vers les fournisseurs externes de services de sécurité. >> lien ici.

RSA Security, un vendeur de solutions de sécurité en ligne, a demandé à  un blogger de retirer un article qui exposait une vulnérabilité sur le site web de l’un de ses clients, la Navy Federal Credit Union, l’accusant de violation de marque. >> lien ici.

 

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.

0 Comments

  1. A noter encore :

    La chute de Colonial Bank est l’une des vingt plus grandes faillites survenues aux Etats Unis depuis 1980 | News-Banques http://bit.ly/gS9Nm

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter