La crise financière du 8 au 14 juin

In Carnet de veille
Déroulez ici

En complément du récapitulatif de l'actualité bancaire, voici le rappel des dernières interventions des Etats pour combattre la crise financière.

Etats-Unis

Dix banques américaines ayant bénéficié des fonds de l’Etat pour faire face à  la crise ont été autorisées à  rembourser leur prêt, a annoncé mardi le département du Trésor. Ces dix banques, dont le nom n’a pas été communiqué, rembourseront au total 68 milliards de dollars. >> lien ici.

Le secrétaire au Trésor américain Timothy Geithner a énoncé hier quelques «grands principes » devant régir à  l’avenir la politique de rémunération des banques, renonçant ainsi à  brider par la loi le secteur financier comme il en avait initialement le projet. >> lien ici.

La Bank of Lincolnwood s’est déclarée en faillite, vendredi. Elle est la 37e institution bancaire américaine à  être mise en faillite depuis le début de cette année. >> lien ici.

Allemagne

Le gouvernement allemand a adopté mercredi un projet de loi d’aide aux banques publiques régionales (Landesbanken), en échange d’une baisse radicale du nombre de ces établissements de sept actuellement à  trois d’ici fin 2010. >> lien ici.

France

Les banques françaises devront publier des informations sur leurs implantations et leurs activités dans les pays non coopératifs en matière fiscale, en vertu d’un amendement au projet de loi de fusion entre la Caisse d’Epargne et la Banque Populaire voté cette semaine. >> lien ici.

Les banques françaises songent à  rembourser l’Etat. Après que leurs homologues américaines ont été autorisées à  rembourser les aides publiques qu’elles avaient perçues, l’idée fait également son chemin de ce côté de l’Atlantique. >> lien ici.

Selon le Baromètre du crédit publié vendredi, les banques qui ont bénéficié d’aides de l’Etat ont fait progresser leur volume de crédit de 6,3% en un an, soit davantage que l’engagement de 3 à  4% pris vis-à -vis du gouvernement. >> lien ici.

A la veille du sommet des ministres des Finances du G8 à  Lecce, Christine Lagarde détaille ses priorités et fait le bilan de la mise en oeuvre des décisions prises au G20 de Londres. Elle exclue également toute nouvelle de soutien à  l’activité.  >> lien ici.

Suisse

Le Credit Suisse admet avoir commis des erreurs de communication dans le dossier Lehman Brothers. L’information s’est avérée insuffisante, tant à  l’égard des clients touchés par la faillite de la banque d’affaires que de l’opinion publique, selon le vice-président de la banque Urs Rohner. >> lien ici.

Les autorités suisses, qui ont volé au secours de la banque, vont conserver leur engagement dans l’établissement mais mènent des “discussions approfondies” pour se désengager à  terme. >> lien ici.

Grande-Bretagne

Lloyds Banking Group va rembourser 2,56 milliards de livres (près de trois milliards d’euros) à  l’Etat britannique. La banque britannique, partiellement nationalisée à  l’automne dernier en raison de la crise financière, a fait cette annonce lundi à  l’issue d’une augmentation de capital qui lui a permis de collecter 4,3 milliards de livres. >> lien ici.

Ukraine

Le gouvernement ukrainien a annoncé mercredi la recapitalisation de trois grosses banques privées, durement affectées par la crise économique, pour un montant total de 889 millions d’euros. >> lien ici.

 

 

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.

La newsletter