La crise financière du 2 au 7 juin

Déroulez ici

En complément du récapitulatif de l'actualité bancaire, voici le rappel des dernières interventions des Etats pour combattre la crise financière.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Etats-Unis

Les banques bénéficiant du Tarp se montrent réticentes à  se séparer de leurs actifs toxiques. En conséquence, le gouvernement américain gèle une partie de son plan visant à  les racheter. >> lien ici.

Les mesures destinées à  purger les bilans des banques américaines de leurs actifs toxiques ont perdu de leur urgence avec la publication des résultats des “stress tests”. Jugés rassurants par les observateurs, ils ont permis aux établissements de Wall Street de lever des fonds privés et d’éviter des cessions d’actifs à  vil prix. >> lien ici.

Les géants de la finance ont écrit une lettre mercredi au secrétaire au Trésor, Timothy Geithner. Leur requête: la suspension d’une nouvelle règle comptable qui les obligerait à  rapatrier dans leurs comptes des milliards de dollars d’actifs “hors bilan”.  >> lien ici.

Bank of America (BofA), JPMorgan Chase et plusieurs autres grandes banques américaines ont annoncé avoir levé en tout plus de 19 milliards de dollars, afin d’accélérer le remboursement des prêts consentis par l’Etat américain. >> lien ici.

La Bank of Lincolnwood s’est déclarée en faillite, vendredi. Elle est la 37e institution bancaire américaine à  être mise en faillite depuis le début de cette année. >> lien ici.

Allemagne

Hypo Real Estate sollicite des fonds supplémentaires. La banque allemande spécialisée dans l’immobilier demande à  ses actionnaires d’accepter l’augmentation de capital de 5,6 milliards d’euros, pour couvrir ses pertes futures. >> lien ici.

Les Là¤nder allemands ont décidé de réorganiser le secteur des banques régionales d’ici la fin 2010, avec en échange la possibilité pour ces établissements financiers publics très affectés par la crise de se débarrasser de leurs actifs toxiques dans une “banque poubelle”. >> lien ici.

La Commission européenne a autorisé, en vertu des règles du traité CE relatives aux aides d’à‰tat, une mesure de recapitalisation de 3 milliards € et une garantie générale de 10 milliards € en faveur de la banque allemande HSH Nordbank. >> lien ici.

France

La recomposition du secteur bancaire français ne fait que commencer. Grà¢ce à  la prise de contrôle de Fortis, BNP Paribas vaut désormais autant que la Société Générale et Casa réunis. La crise va continuer d’inciter les banques à  réajuster leur modèle et accélérer encore la recomposition du secteur. >> lien ici.

L’à‰tat via la Société de Prise de Participation de l’à‰tat (SPPE) a souscrit 1,7Md d’euros d’actions de préférence émises par la Société générale. >> lien ici.

Portugal

Une vingtaine de clients de la banque portugaise BPP, menacée de faillite, occupaient mardi le siège de la banque à  Lisbonne afin de réclamer la restitution de leurs économies, bloquées depuis décembre dernier, ont indiqué leurs représentants. >> lien ici.

Islande

L’Islande s’est engagée à  rembourser les 3,8 milliards d’euros que Londres et La Haye ont déboursés pour compenser les pertes des épargnants de la banque en ligne nationalisée Icesave, a annoncé samedi le gouvernement islandais. >> lien ici.

 

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter