La crise financière du 9 au 15 février

In Carnet de veille
Déroulez ici

En complément du récapitulatif de l'actualité bancaire, voici le rappel des dernières interventions des Etats pour combattre la crise financière.

Etats-Unis

Geithner annonce un plan de stabilité financière jusqu’à  2.000 milliards de dollars. Le secrétaire au Trésor a détaillé son plan de stabilité financière, qui prévoit de réinjecter du capital dans les établissements bancaires, de racheter des actifs toxiques, de relancer le crédit aux consommateurs et aux entreprises et, enfin, de créer un programme d’aide aux propriétaires. >> lien ici.

Wall Street suspendue aux détails du plan américain pour les banques. Frustrée par les annonces des autorités américaines, la Bourse de New York espère recevoir la semaine prochaine, raccourcie en raison d’un jour férié, des détails de leur plan pour sortir les banques du marasme. >> lien ici.

Certaines banques américaines ont fait part de leur intention de rembourser les prêts obtenus grà¢ce au plan de sauvetage du système financier (TARP), lancé par le gouvernement américain. C'est, selon Bloomberg, ce que les patrons de JPMorgan, Goldman Sachs, Morgan Stanley et Bank of America (BoA) ont déclaré hier lors d'une audition au Congrès. >> lien ici.

Plus de 1.000 banques américaines, soit une sur huit, risquent de faire faillite dans les trois à  cinq ans à  venir en raison d’une hausse des pertes sur les créances commerciales venant s’ajouter aux énormes pertes liées à  la déconfiture du marché immobilier, écrit RBC Capital Markets. >> lien ici.

Plusieurs grandes banques américaines ont décidé hier de suspendre les saisies immobilières. Une initiative imitée quelques heures plus tard par les deux géants américains du refinancement de crédit américain, Freddie Mac et Fannie Mae. >> lien ici.

Le régulateur bancaire américain FDIC a annoncé la fermeture d’une banque régionale dans l’Etat de l’Oregon. Il s’agit de la quatrième fermeture en un week-end et la treizième faillite d’un établissement bancaire depuis le début de l’année. >> lien ici.

Europe

Le rôle que pourrait assumer la Banque centrale européenne pour donner plus d’efficacité au système de surveillance financière, très fragmenté en Europe, a été l’un des thèmes centraux de deux journées de débat réunissant députés de la commission des affaires économiques du PE et leurs homologues des parlements nationaux. >> lien ici.

Les plans nationaux de sauvetage de l’économie peuvent affecter la compétitivité mondiale de l’Europe s’ils ne sont pas bien coordonnés au niveau européen, observe la commission des affaires économiques dans un rapport adopté ce mercredi. >> lien ici.

Suisse

La Banque nationale suisse (BNS) a l’intention de réduire le montant de reprise des actifs illiquides de la banque UBS, à  laquelle elle était venue au secours en octobre, de 60 milliards de dollars à  39,1 milliards de dollars. >> lien ici.

Irlande

Le gouvernement irlandais a annoncé ce soir qu’il allait injecter 7 milliards d’euros dans les deux principales banques du pays, Allied Irish bank (AIB) et Bank of Ireland (BofI), au lieu des quatre milliards évoqués en décembre. >> lien ici.

Suède

La Commission européenne a accepté mercredi le régime de recapitalisation des banques présenté par la Suède. Proposé le 3 février, ce plan prévoit d’injecter jusqu’à  50 milliards de couronnes (4,7 milliards d’euros) dans le capital des banques du pays, face à  la persistance de la crise. >> lien ici.

Grande-Bretagne

Londres prend les choses en main. Alistair Darling, le ministre britannique des Finances, devrait demander que soit mis en place un rapport indépendant sur la gestion des banques et des bonus de leurs dirigeants. >> lien ici.

Autriche

“Les banques autrichiennes ne sont pas en danger.” Malgré cette déclaration rassurante, le vice-chancelier et ministre des finances, Josef Prà¶ll, a accompli, mercredi 11 et jeudi 12 février, une tournée des quatre capitales d’Europe de l’Est où les établissements financiers autrichiens sont le plus fortement engagés. >> lien ici.

Belgique

La Commission européenne a approuvé en vertu des règles du traité CE relatives aux aides d’Etat, une injection de capital de 1.5 milliards d’euros par la Belgique dans le groupe d’assurances et services bancaires Ethias. >> lien ici.

Hongrie

La Commission européenne a autorisé, en vertu des règles du traité CE régissant les aides d’à‰tat, une série de mesures adoptées par la Hongrie pour stabiliser les marchés en réponse à  la crise financière mondiale.  >> lien ici.

 

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.

La newsletter