Revue de l’actualité bancaire du 26 janvier au 1er février

In Carnet de veille
Déroulez ici

Voici la synthèse des nouvelles de l'actualité bancaire sélectionnées par B3B.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Bonne lecture.

Banque

Crédit Agricole pas intéressé par le 2e plan d’aide aux banques. BNP et Société Générale comptent en revanche profiter de la 2e tranche de prêts de l’Etat aux établissements financiers, qui se monte à  10,5 milliards d’euros. >> lien ici.

Le rachat prévu par BNP Paribas d’une grande partie des activités de Fortis constitue la solution “la plus raisonnable et la plus appropriée” aux difficultés du groupe belgo-néerlandais de services financiers, estime dans un rapport un comité d’experts désigné par la justice belge. >> lien ici.

Fortis: l’assurance reste dans le Holding, la banque va à  la BNP. On connait désormais tous les détails de l’accord “2.0” intervenu entre Fortis Holding, PNB Paribas et le gouvernement belge. Mais le cabinet Modrikamen n’a pas tardé à  récuser ce “deal”. >> lien ici.

Longtemps présentée comme l’une des banques ayant réussi à  tirer son épingle du jeu lors de la tempête financière, BNP Paribas devrait afficher une perte nette d’environ 1,4 milliard d’euros au quatrième trimestre et s’attend à  un bénéfice net de l’ordre de 3 milliard d’euros pour l’exercice 2008, inférieur aux attentes des analystes. >> lien ici.

Dans le cadre d’un plan visant une réduction des coà»ts de un milliard d’euros, ING va supprimer 7000 emplois temps plein dans le monde en 2009. Il compte réduire ses dépenses de 650 millions d’euros dans le secteur bancaire et de 350 millions d’euros dans le secteur assurance. >> lien ici.

Le magazine Challenges rappelle que peu de temps avant d’obtenir 1,7 milliard d’euros via la première tranche du plan d’aide aux banques de l’Etat, la Société Générale a procédé à  l’annulation de 10 millions d’actions (1,7% du capital). >> lien ici.

Une fusion avec la Société Générale n’est “absolument pas à  l’ordre du jour”, affirme mardi Georges Pauget, directeur général du Crédit Agricole, dans Les Echos au lendemain de l’officialisation par les deux banques d’une alliance majeure dans la gestion d’actifs. >> lien ici.

Nordea Bank SA (Luxembourg) annonce qu’elle a conclu un accord avec Landsbanki Luxembourg SA à  accepter le transfert de certains clients de banque privée. Ce nouvel accord fait suite à  un arrangement similaire avec Glitnir Bank à  la fin Octobre. >> lien ici.

Dexia a perdu 3 milliards d’euros en 2008. L’occasion pour la banque de dévoiler les détails de son plan d’économie. Au total, 900 emplois seront finalement supprimés en 2009. >> lien ici.

La Société de Bourse Portzamparc et la Banque Populaire Atlantique ont conclu un accord avec B*capital, filiale de BNP Paribas. B*capital devient l’actionnaire de référence de la Société de Bourse Portzamparc. >> lien ici.

L’Etat allemand s’apprête à  nationaliser Hypo Real Estate. La banque de financement immobilier, très sinistrée par la crise, a déjà  bénéficié de 92 milliards d’euros d’aides depuis octobre, principalement de l’Etat fédéral. >> lien ici.

Les profits d’American Express chutent fortement. Le groupe américain de services financiers a vu son bénéfice net chuter de 79% au quatrième trimestre, à  172 millions de dollars. Le groupe reste prudent pour 2009. >> lien ici.

Fannie Mae va demander jusqu’à  16 milliards de dollars au Trésor américain. Le spécialiste américain du refinancement hypothécaire va devoir faire appel au Trésor, pour un montant compris entre 11 et 16 milliards de dollars, pour rééquilibrer son bilan. >> lien ici.

Développement des affaires

La course aux liquidités semble avoir pris une nouvelle dimension avec le compte épargne lancé dernièrement par HSBC. Avec un taux garanti de 6% durant les 6 premiers mois d'ouverture, la banque anglaise affiche ouvertement sa politique commerciale très agressive. >> lien ici.

People

SG Private Banking vient de nommer Guillaume Lejoindre comme nouveau directeur général de l’activité banque privée en Suisse. Il table “sur un recul de 15% des actifs sous gestion” pour l’exercice 2008. >> lien ici.

Le Belge Michel Tilmant quitte son poste de CEO d’ING mais restera conseiller du groupe jusqu’au 1er aoà»t. En cause ? Les «développements extraordinaires ces derniers mois » et «sa situation personnelle ». >> lien ici.

Un changement va intervenir au Conseil de banque de la Banque cantonale des Grisons (Graubà¼ndner Kantonalbank, GKB). Christian Thà¶ny y prendra place dès le 1er avril 2009, a indiqué l’institut, vendredi soir dans un communiqué. >> lien ici.

Fraude

La première banque espagnole, et la plus touchée par l'escroquerie Madoff a indiqué cette semaine qu'elle indemniserait ses clients victimes de la fraude. Santander prévoit un remboursement intégral pour un total de 1,38 milliard d'euros. >> lien ici.

Affaire Madoff : la pression monte sur trois banques françaises.Le cabinet Lartigue-Tournois & Associés poursuit des banques françaises au fond après les avoir assignées en référé. Le conseil d’administration de la sicav luxembourgeoise Luxalpha et son promoteur UBS AG sont également visés. >> lien ici.

Une fraude de 600 millions de dollars à  la Bourse de Londres. Six personnes soupçonnées d’une fraude de 600 millions de dollars à  la Bourse de Londres ont été interpellées ce mercredi par la police espagnole. >> lien ici.

KBC est poursuivi par le parquet de Bruges. E
n cause : une fraude fiscale atteignant 25 millions d’euros. Le groupe prépare sa défense mais a déjà  livré quelques arguments : le dossier est ancien… et ses filiales concernées, qui ont agi en toute bonne foi, sont en fait des victimes. >> lien ici.

Le responsable d’une société financière new-yorkaise, soupçonné d’avoir monté une escroquerie pyramidale de type Ponzi, a été arrêté lundi soir, annoncent les autorités. >> lien ici.

 

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter