Comment faire vivre des banques mortes ?

In Carnet de veille

Déroulez ici

La crise est là  et, avec elle, des comportements économiques déconcertants apparaissent. Alors, dans ce contexte, comment comprendre la logique qui dicte la survie ou la faillite des banques ? Est-ce que seuls les Etats ont dorénavant un droit de vie et de mort sur les banques en difficulté ? Est-ce que les contribuables seront les sauveurs des banques ? …

Ces réflexions, Paul Krugman, journaliste au New York Times, se les est posées et les a développées dans son article intitulé Wall Street Voodoo.  

But recent news reports suggest that many influential people, including Federal Reserve officials, bank regulators, and, possibly, members of the incoming Obama administration, have become devotees of a new kind of voodoo: the belief that by performing elaborate financial rituals we can keep dead banks walking.

To explain the issue, let me describe the position of a hypothetical bank that I'll call Gothamgroup, or Gotham for short.

Si vous préférez la version traduite en français : Banques zombies et retour du culte du Vaudou, par Paul Krugman

La newsletter