La crise financière du 19 au 25 janvier

In Carnet de veille
Déroulez ici

La crise financière bouleverse à  nouveau l’actualité des banques. Voici donc en complément du récapitulatif de l'actualité bancaire, un rappel des dernières nouvelles internationales collectées cette semaine.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Global

3 600 milliards de dollars : le chiffre semble colossal mais c’est bel et bien ce que pourrait coà»ter la débà¢cle financière mondiale aux banques de la planète. Pour parvenir à  chiffrer les dégà¢ts de la crise, deux économistes ont cumulé les estimations de pertes et de dépréciations des actifs. >> lien ici.

Depuis l’automne, les Etats européens ont injecté plus de 110 milliards d’euros dans le capital des banques. En vain. Après la Grande-Bretagne, d’autres pays envisagent de lancer des plans de soutien, à  base de « bad bank » et de nationalisations. >> lien ici.

Grande-Bretagne

Le plan britannique de sauvetage des banques avait servi de modèle au reste du monde ? Il n’aura pas suffi. Gordon Brown, Premier ministre anglais, vient de dévoiler un nouveau plan de soutien. >> lien ici.

Le calvaire boursier des banques britanniques s’est poursuivi cette semaine, malgré le lancement d’un second plan de sauvetage, les investisseurs craignant des pertes massives à  l’image de celles anticipées par RBS, et redoutant de nouvelles nationalisations. >> lien ici.

Après la chute vertigineuse de Royal Bank of Scotland (RBS) lundi, qui a perdu 66% de sa valeur en une journée, c’est désormais tout le secteur bancaire britannique qui semble s’écrouler et risque d’être nationalisé. >> lien ici.

France

L’Etat a abondé en décembre les fonds propres des grandes banques françaises à  hauteur de 10,5 milliards d’euros et s’apprête à  répéter ce geste, a confirmé Christine Lagarde. “La première tranche de cette aide à  été accordée en décembre, suite à  l’examen du dossier par la commission européenne, a-t-elle expliqué. Une deuxième tranche de 10,5 milliards sera de nouveau versée très prochainement. >> lien ici.

Les dirigeants des principales banques françaises, au pied du mur, ont cédé à  l’injonction de Nicolas Sarkozy de renoncer à  leurs bonus, pour bénéficier de la 2e tranche d’aides. >> lien ici.

A la différence du Crédit agricole, la Société générale pourrait profiter du deuxième plan de recapitalisation des banques de 10,5 milliards d’euros proposé par l’Etat français, confirme son directeur général. >> lien ici.

Alors que les banques britanniques et suisses annoncent des pertes abyssales pour 2008, BNP Paribas, Crédit Agricole SA, Crédit Mutuel et La Banque Postale seront bénéficiaires sur l’année. Natixis, les Caisses d’Epargne et les Banques Populaires devraient en revanche être dans le rouge. >> lien ici.

Etats-Unis

Le gouvernement américain a annoncé jeudi avoir octroyé 1,5 milliard de dollars supplémentaires à  39 banques dans le cadre de son plan de sauvetage financier de 700 milliards de dollars. >> lien ici.

Une réponse du nouveau secrétaire au Trésor, Tim Geithner : “Le président Obama – conforté par les conclusions de nombreux économistes – pense que la Chine manipule sa monnaie, a-t-il expliqué. Washington utilisera tous les moyens diplomatiques pour convaincre Pékin de réformer son approche des taux de change.” >> lien ici.

Belgique

Le secteur bancaire belge aura-t-il besoin d’un “deuxième tour” d’aides publiques? L’une des grandes banques du pays, KBC, va en tout cas être renflouée sur fonds publics pour la deuxième fois en trois mois, pour 2 à  3,5 milliards d’euros. >> lien ici.

Danemark

Le Danemark a annoncé dimanche un plan de soutien à  son secteur bancaire de 100 milliards de couronnes (13,4 milliards d’euros). >> lien ici

Allemagne

L’Allemagne a fait savoir jeudi qu’elle examinait de nouvelles mesures qui pourraient permettre aux banques de sortir leurs actifs toxiques du bilan, mais le ministre des Finances a rejeté catégoriquement toute idée de créer une “structure de défaisance”. >> lien ici.

Espagne

L’Espagne a prêté quatre milliards d’euros à  deux ans à  ses banques, acceptant en garantie de la dette adossée à  des crédits immobiliers, dans le but de relancer l’activité de prêt bancaire. >> lien ici.

Canada

Les banques canadiennes semblent avoir répondu favorablement à  l’appel de plusieurs observateurs qui leur demandaient d’augmenter le nombre de prêts aux entreprises et aux particuliers en décembre, selon les données de la Banque du Canada. >> lien ici.

Luxembourg

Les bénéfices du secteur bancaire du Luxembourg sont estimés avoir atteint 5.762 millions d’euros à  la fin de Décembre 2008, selon un communiqué de presse publié hier par l’autorité de contrôle de la place financière de Luxembourg CSSF. >> lien ici.

 

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter