mercredi , 30 septembre 2020

Bienvenue à  la FINMA

logo-finma

La nouvelle année marque également le démarrage officiel de la nouvelle autorité suisse de surveillance des marchés financiers, la FINMA. Dorénavant, la Commission Fédérale des Banques, l’Office fédéral des assurances privées (OFAP) et l’Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d’argent (AdC LBA) sont sous le même toit.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Si vous souhaitez avoir une vision des buts de la FINMA, de son organisation et de ses tà¢ches, la brochure La FINMA en bref vous apportera certainement toutes les réponses utiles. Vous y trouverez également l’ensemble des informations   de contact mises à  jour.

Mais au delà  des aspects organisationnels, cette réunion provoque également l’intégration dans un même corpus de l’ensemble des textes règlementaires des 3 anciennes entités. Pour vous aider entre anciennes et nouvelles références, la FINMA a publié un tableau de correspondance que vous retrouvez directement sur leur site.

A noter également que cette fusion de textes règlementaires n’est pas une simple renumérotation des anciennes circulaires, directives et instructions. Des adaptations ont quelques fois été apportées à  cette “nouvelle” règlementation.   Cet autre tableau Qui est concerné par Quoi vous aidera également dans cette démarche.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter