Je n'utilise plus ma carte de crédit sur Internet

Face aux menaces de fraude, la défense s’organise pour améliorer la sécurité des transactions sur Internet.

un petit clic pour ma veille

Cette fois-ci, l’idée s’appuie sur un intermédiaire de confiance entre l’acheteur et le vendeur. Ce concept, développé par la société Cardsoff,   propose à  l’acheteur de ne plus transmettre son numéro de carte de crédit et garantit au vendeur le paiement de la commande.

Une solution intéressante mais qui dépendra bien entendu de l’écho que lui feront les sites marchands et les cyber-acheteurs. A Suivre donc.

Lors d’une commande sur un des sites marchands compatibles avec le système de Cards Off, l’acheteur saisit ces éléments, ainsi que la dénomination personnalisée qu’il aura choisie pour l’adresse de livraison (le mot « bureau », l’expression « chez Maman », etc.). Un moyen supplémentaire d’authentifier l’acheteur.

C’est là  que Cards Off entre véritablement en jeu : sitôt la commande validée, le prestataire prélève la somme depuis le compte de l’acheteur et la stocke sur un compte de paiement, le temps de s’assurer de sa solvabilité. « Le délai de révocation de paiement est de cinq jours ouvrés maximum », précise Philippe Mendil, PDG de Cards Off. Une fois le paiement garanti, la société donne le feu vert au site marchand pour déclencher la livraison.

01net. – Cards Off veut réiventer le paiement sur Internet.

Si vous souhaitez en savoir davantage, rendez-vous alors sur le site de Cardsoff

🙂 Merci à  Walter Fromm pour cette information.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité