Qui est le plus mauvais banquier au monde ?

Si l’on distribue des lauriers pour les meilleurs établissements bancaires, alors pourquoi ne pourrait-on pas établir un classement des plus mauvais banquiers ?

un petit clic pour ma veille

Cet article est tiré de l’édition du 2 décembre de l’hebdomadaire Newsweek :

Newsweek : « Le plus mauvais banquier au monde ? » – La crise financière – NouvelObs.com

Le nom de mon candidat est relativement inconnu du public américain : il s'agit de Fred Goodwin, P-D.G. de Royal Bank of Scotland jusqu'en octobre dernier (voici sa fiche Wikipédia en anglais). Arrivé à  la tête de RBS en 2000, il a entrepris de transformer le vénérable établissement en poids lourd de classe internationale. Devenu le principal banquier britannique, Goodwin —baptisé « Fred the Shred » pour son penchant à  tailler dans les coà»ts et les emplois— s’est vu anoblir par la reine en 2004 pour services rendus à  la finance. Mais la banque, qui cet été était la plus grande du Royaume-Uni, n'est aujourd'hui ni royale, ni écossaise, ni plus vraiment une banque. Le slogan de RBS est « Make it Happen » (« Réalisez vos objectifs »). Lorsqu'on se penche sur son bilan, on constate que Goodwin a effectivement réalisé son objectif. On y trouve tout ce qui fait un patron orgueilleux jusqu’au désastre.

Newsweek : « Le plus mauvais banquier au monde ? » – La crise financière – NouvelObs.com.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité