jeudi , 1 octobre 2020

Dernières tendances des codes malveillants ciblant l'univers de la finance

Maintenir un niveau de sécurité adéquat face aux codes malveillants, comme les virus ou les chevaux de Troie par exemple, est une véritable course contre la montre. Tout va très vite, que se soit l’évolution des méthodes d’attaques ou la rapidité d’exploitation des vulnérabilités.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, l’univers de la finance attise bien entendu les convoitises des hackers qui développent alors des codes malicieux et des méthodes ciblant prioritairement les internautes clients des banques.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

httpv://fr.youtube.com/watch?v=ZOyRLU4GNro

En complément, vous pouvez également consulter cette étude:

Dernières tendances sur les malwares dédiés à  l'univers de la finance

Cet article passe en revue les méthodes que les cybercriminels utilisent actuellement pour attaquer les institutions financières et, plus particulièrement, les banques. Il revient sur leurs tendances générales et montre comment ces programmes malveillants évitent, grà¢ce à  leur conception, leur détection par les solutions antivirus. L’article traite également de l’hameçonnage (phishing), des passeurs d’argent (” money mules “) ou des étapes techniques qui précèdent le lancement d’une attaque : redirection du trafic, attaque en présence de l’utilisateur ou MitM (” Man-in-the-Middle “), attaque utilisant la connexion de l’utilisateur ou MitE (” Man-in-the-Endpoint “). Enfin, l’article apporte quelques recommandations permettant de lutter contre l’insécurité intrinsèque des services bancaires en ligne.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter