Quel avenir pour le web 2.0 dans les institutions financières ?

In Carnet de veille
Déroulez ici

Lorsque l’on parle d’internet, il est de bon ton d’intégrer le terme web 2.0. Derrière cette terminologie se cache les dernières évolutions du web caractérisée par l’émergence de sites sociaux et une interactivité graphique poussée.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Même s’il n’existe pas une définition unique du web 2.0 (ou ici), et même si l’on peut se demander si le concept est peut-être déjà  mort-né, le pôle de recherche de Deutsche Bank a choisi de s’interroger sur les possibles   implications de cette notion pour les institutions financières :

Lien ici : Be a driver, not a passenger, Implications of Web 2.0 for financial institutions

Une vue tirée de cette présentation et présentant les plate-formes de prêts en ligne :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter