7 heures de panne pour la bourse de Londres

In Carnet de veille
Déroulez ici

Vous l’avez peut-être lu ou peut-être l’avez-vous directement vécu lundi passé ; la bourse de Londres, le LSE – London Stock Exchange – a essuyé une panne de 7 heures qui l’a contraint à  suspendre ses transactions pendant ce laps de temps. Son record était de 8 heures en 2000.

Aucune réaction officielle du LSE n’a pourtant été diffusée. Le porte-parole s’est limité à  reporter qu’un problème de connectivité les avait contraint à  suspendre les transaction.

Sept heures durant, de 9 heures à  16 heures environ, le London Stock Exchange (LSE) a été paralysé, annonce le Wall Street Journal. Et ce précisément lors d’une des journées boursières les plus importantes de l’année, après les informations de soulagement en provenance des Etats-Unis concernant Fannie Mae et Freddie Mac. Le traitement des actions de grandes sociétés comme GlaxoSmithKline ou Barclays a été rendue impossible pendant tout ce temps. (source : Graves problèmes IT au London Stock Exchange – Data News.)

Plusieurs autres médias ont reporté cette panne dans leur articles. En voici une sélection, malheureusement sans plus d’information sur la cause exacte de cette panne majeur:

Microsoft adA lire également cette réaction sur un blog de Computerworld

La newsletter