Revue de l'actualité bancaire du 30 juin au 6 juillet

In Carnet de veille
Déroulez ici

Voici la synthèse des nouvelles de l'actualité bancaire sélectionnées par B3B.

Bonne lecture.

Banque

UBS pourrait revenir à  l’équilibre sur le deuxième trimestre, dont les résultats seront publiés le 12 aoà»t. La banque suisse UBS, une des plus touchées au monde par la crise des crédits hypothécaires à  risques (“subprimes”) a en effet expliqué, vendredi 4 juillet, que ses résultats seraient susceptibles “d’atteindre ou de rester légèrement en retrait du seuil de rentabilité”. >> lien ici.

Avec le retrait du fonds TPG, la banque Bradford & Bingley perd un apport de 225 millions d’euros. Elle doit donc réaliser une augmentation de capital de 500 millions d’euros, ce qui inquiète le marché. >> lien ici.

La banque d’affaires américaine Merrill Lynch, confrontée à  l’impérieuse nécessité de lever de nouveaux fonds, a décidé de vendre ses parts dans l’agence financière Bloomberg LP et espère avoir bouclé les négociations d’ici la publication de ses résultats du deuxième trimestre, a affirmé samedi le New York Times. >> lien ici.

Selon l’agence Bloomberg, la banque américaine JPMorgan, désormais propriétaire de la Bear Stearns, devrait sensiblement réduire ses effectifs en Europe d’ici le mois de septembre. Principalement axé sur les postes « juniors », ce plan de suppression d’emplois pourrait aboutir à  la réduction de 10% des effectifs du groupe. >> lien ici.

Deutsche Bank reprend des actifs d’ABN Amro à  Fortis. Elle a revendu à  Deutsche Bank certains actifs acquis avec ABN Amro et dont elle devait se séparer. Cela fait 709 millions en plus dans la trésorerie du bancassureur belge. Pas mal, mais 300 de moins que la valeur réelle des actifs concernés. >> lien ici.

Commerzbank AG (CBK.XE) et Dresdner Bank, la filiale bancaire de l’assureur allemand Allianz SE (AZ), mènent des négociations de fusion intensives, mais ne sont pas encore arrivés à  une décision. >> lien ici.

Raiffeisen profite de la perte de confiance du public dans les grandes banques, liée à  la crise des crédits. Le groupe annonce un afflux d’argent frais d’environ 4 milliards de francs au premier semestre 2008, soit un bond de 30% sur un an. >> lien ici.

En Belgique, Dexia devrait présenter à  le rentrée de septembre une nouvelle réorganisation d’agences en réseaux qui aboutirait à  la suppression, en trois ans, d’environ 80 agences. >> lien ici.

La Banque Toronto-Dominion (TSX:TD) a indiqué vendredi qu’elle devrait inscrire une charge de 96 millions $ à  ses comptes à  cause d’une évaluation erronée d’instruments financiers au bureau de Valeurs Mobilières TD à  Londres. >> lien ici.

Fin 2009, la banque Clientis Jura Laufon sortira du groupe contractuel Clientis. Le conseil d’administration de la banque Clientis Jura Laufon a décidé d’intensifier son partenariat actuel avec Valiant. >> lien ici.

CIT Group cède au fond Lone Star son pôle crédit immobilier. Cette cession de 1,5 milliard de dollars en cash auxquels s’ajoute 4,4 milliards de dettes va obliger CIT à  passer une provision de 2,55 milliards sur le trimestre. >> lien ici.

Crise financière

Les besoins des banques européennes pourraient atteindre entre 60 et 90 milliards d’euros, selon Goldman Sachs. >> lien ici.

La banque belgo-néerlandaise Fortis a reçu 630 millions de dollars (400 millions d’euros environ) du milliardaire russe Souleà¯man Kerimov, à  l’occasion de l’augmentation de capital de 1,5 milliard d’euros réalisée la semaine dernière. >> lien ici.

Importantes cessions d’actifs de MBIA. Le rehausseur de crédit américain indique avoir cédé des actifs pour quatre milliards de dollars. Il assure avoir assez de liquidités. >> lien ici.

La banque allemande IKB, qui a frôlé la faillite à  cause de la crise du “subprime”, publie une perte annuelle de 24 millions d’euros pour son exercice 2007/08 (clos à  fin mars), moins importante que prévu, grà¢ce à  un effet fiscal positif. >> lien ici.

L’augmentation de capital de 5,9 milliards d’euros lancée par Crédit Agricole SA pour reconstituer ses fonds propres entamés par la crise des “subprime”, a été souscrite 1,3 fois, s’est félicitée mardi la banque française dans un communiqué. >> lien ici.

Développement

Le groupe Banque populaire entend procéder à  des acquisitions à  l'étranger dans le bassin méditerranéen et dispose pour cela de plusieurs milliards d'euros. >> lien ici.

Crédit Mutuel lorgne les activités de détail de Citigroup en Allemagne. Citibank, filiale allemande de Citigroup, qui compte 340 succursales outre-Rhin, serait valorisée entre 3 et 5 milliards d’euros. Plusieurs grandes banques européennes sont sur les rangs. >> lien ici.

Le groupe mutualiste Banque Populaire a finalisé mercredi l’acquisition des 7 banques régionales que détenaient le géant britannique HSBC dans le sud de la France. >> lien ici.

HSBC France présente son plan Développement 2010. HSBC France réaffirme son engagement de développement de sa banque de détail en France en présentant aujourd’hui son plan : « développement 2010 ».   >> lien ici.

Association

Les associations de produits dérivés d'Allemagne, d'Italie, d'Autriche et de Suisse ont fondé une fédération européenne aujourd'hui à  Bruxelles. La «European Derivatives Association » a pour vocation de défendre les intérêts du secteur à  l'échelon continental. >> lien ici.

Banque et plate-forme en ligne

Zweiplus est une plate-forme de produits et de traitement des transactions, munie de la licence bancaire, qui démarre le 1er juillet avec 300000 clients et 8,5 milliards d’actifs sous gestion. L’institut ne vendra pas ses propres produits, mais offre ses services dans tous les domaines bancaires, de l’offre de fonds de placement aux crédits et à  l’épargne en passant par la prévoyance individuelle et l’offre en ligne. >> lien ici.

Chi-X débarque sur les terres belges de NYSE Euronext. La place bruxelloise a-t-elle du souci à  se faire ? D’autant que Chi-X n’est pas seule à  lorgner ce créneau. >> lien ici.

Bà¶rse Berlin est devenu un membre de la FESE (Federation of European Securities Exchanges). Son adhésion a été annoncée le 17 juin lors de la convention annuelle de la FESE. >> lien ici.

Réglementaire

La Banque Internationale des Règlements a publié:

  1. CGFS issues reports pertinent to the financial turmoil
  2. Central bank operations in response to the financial turmoil
  3. Private equity and leveraged finance markets

L’AMF a publié:

  1. Admission aux négociations d'obligations islamiques (sukuk) sur un marché réglementé français
  2. Lettre régulation et gestion d’actifs n °6 – 2ème trimestre 2008

Le Centre de droit bancaire et financier a publié les articles suivants:

  1. Contrat de conseil en placements : Le Tribunal fédéral se penche sur le degré de diligence requis
  2. CEBS : Rapport sur la crise financière et le degré de transparence des banques
  3. Produits structurés : Application de la “règle du tiers” par l’Instance d’admission de la SWX Swiss Exchange

Juridique et blanchiment

La Société générale a été condamnée par la Commission bancaire à  4 millions d’euros d’amende. La Commission prononce aussi un blà¢me contre la banque. C’est la première condamnation prononcée par une instance juridictionelle contre la banque française dans le cadre de l’affaire Kerviel. >> lien ici.

La France veut que les agences de notation soient enregistrées en Europe et pourrait, avec l’Allemagne, favoriser l’émergence d’une nouvelle agence. >> lien ici.

La ministre de l’Economie Christine Lagarde a annoncé mercredi que son ministère allait apporter “les clarifications fiscales et juridiques nécessaires” au développement de la finance islamique en France. >> lien ici.

Le gouvernement russe a tenté d’attaquer la Bank of New York Mellon en vertu de lois US (racketeering) pour un montant de $ 22,5 milliards de en dommages-intérêts résultant d’un scandale lié à  du blanchiment d’argent à  la fin des années 1990. >> lien ici.

Les avocats de la Société Générale ont récusé vendredi toute implication de la banque et de son président Daniel Bouton dans des opérations de blanchiment en lien avec ce qu’ils ont nommé la “galère” de l’escroquerie du Sentier II, dont le jugement sera rendu le 11 décembre. >> lien ici.

Gestion des risques

La CFB veut plus d’effectifs pour contrôler les grandes banques. La crise financière montre que les deux douzaines d’employés actuels sont trop peu nombreux. >> lien ici.

BNP Paribas a dévoilé, mardi 1er juillet, une réorganisation de sa gouvernance effective au 1er septembre et qui aboutira notamment, selon elle, à  renforcer ses contrôles internes. >> lien ici.

Sécurité

L'enquête Unisys Security Index révèle que le vol d'identité et la fraude financière restent en tête des préoccupations des consommateurs. Les pays asiatiques et le Brésil affichent les plus fortes craintes en matière de sécurité. >> lien ici.

La production de maliciels est devenue un vrai business. Ces petits programmes qui infectent les ordinateurs pour y récupérer des données sont de plus en plus faciles à  utiliser et livrés en kit à  des clients peu recommandables. >> lien ici.

Gemalto annonce que cinq établissements bancaires français (BNP Paribas, Crédit Agricole-LCL, Crédit Mutuel-CIC, Caisse d’Epargne et La Banque Postale) recourent aujourd’hui à  son offre de services Allynis dans le cadre de l’expérimentation « Payez Mobile » de paiement sans contact sur téléphone portable. >> lien ici.

Technologie

Médiamétrie/Netratings, spécialiste de la mesure d’audience sur Internet, et la Fédération du e-commerce et de la vente à  distance (Fevad) publient une première étude sur les internautes et leurs finances personnelles. Près de la moitié d’entres eux s’informent en ligne et nombreux sont ceux qui ont déjà  souscrit à  un produit via le Net. >> lien ici.

La Banque cantonale d’Argovie (AKB) prépare sa migration informatique, prévue pour 2010. L’établissement, qui utilise actuellement la plateforme IBIS mise au point par RTC, a choisi le logiciel Avaloq. >> lien ici.

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.

La newsletter