lundi , 26 octobre 2020

Une nouvelle norme ISO pour protéger la confidentialité des données financières dans les systèmes informatiques

L’organisation Internationale de normalisation émet une nouvelle norme destinée à  promouvoir la protection de la confidentialité des données financières personnelles lors du traitement automatisé dans des réseaux informatiques.

Les informations relatives à  cette nouvelle norme ISO 22307:2008 sont disponibles via ce lien ici.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

DataISO 22307:2008, Opérations financières– Evaluation de l’impact privé, définit une méthodologie pour aider les organismes du secteur public et du secteur privé à  identifier les questions de confidentialité et à  limiter les risques liés au traitement des données financières des clients et des consommateurs, des partenaires commerciaux et des citoyens.

La progression rapide des capacités de traitement des systèmes et des réseaux informatiques et l'abaissement de leur coà»t permettent aux institutions financières d'opérer plus rapidement et plus efficacement que jamais l'archivage, le stockage et l'extraction de grandes quantités de données. Les techniques les plus avancées de traitement, de stockage, de collecte et d'extraction des données sont maintenant exploitables par tous les secteurs des affaires et de l'administration publique.

Voir aussi cet article: Plus de sécurité pour les transactions financières électroniques grà¢ce à  la nouvelle norme ISO

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Les voitures autonomes peuvent être trompées en affichant des objets virtuels

Les voitures à conduite autonome sont l'une des innovations technologiques les plus cool du 21e siècle mais elles présentent des failles

On peut reconnaître un cybercriminel au style de son code

La graphologie a donc aussi sa dimension cyber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter