Revue de l'actualité bancaire du 21 au 27 avril

Voici la synthèse des nouvelles de l'actualité bancaire sélectionnées par B3B.

un petit clic pour ma veille

Bonne lecture.

Banque

Bank of America (BofA), la plus grande banque à  réseau américaine, souhaite lever 4 milliards de dollars sur le marché, par émission de titres hybrides, suivant à  son tour le mouvement engagé par plusieurs de ses rivales. >> lien ici.

Merrill Lynch a informé la SEC, le gendarme de la bourse américaine, qu’elle avait entrepris une levée de fonds de 2,47 milliards de dollars, ceci dans le cadre d’un placement privé. >> lien ici.

La banque américaine JPMorgan Chase a levé mercredi 5,88 milliards de dollars dans la plus grande discrétion, alors que les commentaires de ses dirigeants lors de la présentation des résultats, le même jour, semblaient écarter tout besoin de recapitalisation. >> lien ici.

La banque américaine Citigroup a annoncé mardi 22 avril avoir levé la veille 5,94 milliards de dollars par le biais d’un placement privé. >> lien ici.

La Royal Bank of Scotland a un grand besoin de liquidités. C’est pourquoi elle compte procéder à  une augmentation de capital de 15 milliards d’euros, assortie d’une cession d’actifs non stratégiques pour au moins 5 milliards d’euros. De quoi renflouer des caisses sévèrement touchées par l’acquisition d’ABN Amro à  l’été dernier et par la crise des crédits. >> lien ici.

Royal Bank of Scotland : la direction se défend face à  des actionnaires très remontés. L’assemblée générale de la deuxième banque britannique a été houleuse au lendemain de l’annonce par le groupe de la plus grosse augmentation de capital de l’histoire du Royaume-Uni. >> lien ici.

La Banque d’Angleterre (BoE) a proposé, lundi, d’échanger des prêts immobiliers contre des obligations d’à‰tat pour un montant estimé à  50 milliards de livres, soit 60 milliards d’euros. Une très bonne affaire pour les établissements financiers britanniques qui vont pouvoir massivement acquérir des titres sans risque en échange de prêts immobiliers suspects dont elles n’arrivent plus à  se défaire. >> lien ici.

La première banque allemande Deutsche Bank est intéressée par le rachat des activités de Citigroup en Allemagne. >> lien ici.

Selon le Financial Times paru jeudi, la première banque allemande, la Deutsche Bank, est sur le point de céder plusieurs milliards de dollars de crédits accordés en vue de financer des reprises d’entreprise par effet de levier. >> lien ici.

La filiale belge de la Commerzbank se lance dans les services de private banking. Au départ de Bruxelles, la banque allemande nourrit des ambitions européennes. >> lien ici.

La banque suisse UBS, très ébranlée par la crise des subprimes, annonce que sa branche de banque d’investissement ne doit plus chercher à  proposer « tout à  tout le monde » et qu’elle ne recevra plus de financements bon marché de la division gestion de fortune. >> lien ici.

La deuxième banque suisse, le Credit Suisse, a perdu plus de 2 milliards de francs suisses au premier trimestre et a déprécié 5,3 milliards de francs suisses. C’est la première fois depuis cinq ans qu’elle enregistre des pertes. >> lien ici.

L’assemblée générale de Credit Suisse, également touché par la crise du crédit, s’est déroulée vendredi sans grands débats, contrairement à  celle d’UBS. Les actionnaires du numéro deux bancaire helvétique ont ainsi voté la décharge et confirmé les administrateurs. >> lien ici.

Réglementaire, conformité et blanchiment

Bilan et prespectives de la démarche « meilleure régulation » – Conférence de l’AMF du 25 avril 2008. >> lien ici.

Risques et tendances n °5 – Cartographie 2008 des risques et des tendances sur les marchés financiers et pour l’épargne. >> lien ici.

Publication du premier bilan de la démarche « Meilleure régulation » et du programme de travail 2008-2009 de l'Autorité des marchés financiers accompagnés de la cartographie 2008 des risques et des tendances sur les marchés financiers et l'épargne. >> lien ici.

Europe: La Commission a présenté une proposition visant à  modifier la directive sur le caractère définitif du règlement et la directive concernant les contrats de garantie financière, afin de renforcer la protection des systèmes de règlement et des contrats de garantie financière. >> lien ici.

La Commission européenne a lancé une consultation publique sur les éventuelles modifications à  apporter aux directives sur les exigences de fonds propres (2006/48/CE et 2006/49/CE). La consultation a pour but de recueillir les commentaires formulés par l’industrie et par les autres parties intéressées concernant ces modifications.   >> lien ici.

Rapport des Cellules de renseignement financier de l’UE sur le retour d’information relatif aux cas et typologies liés au blanchiment d’argent ou au financement du terrorisme. >> Lien ici.

Wachovia pourrait être impliquée dans une affaire de blanchiment d’argent. Selon le Wall Street Journal, la justice américaine enquêterait sur la banque et d’autres établissements financiers du pays dans le cadre d’une affaire de blanchiment d’argent présumé en Amérique Latine. >> lien ici.

Réunis sous la bannière de l’Institute of International Finance, les grands banquiers de la planète ont bien tenté ces derniers jours de prendre les devants en lançant une vaste réflexion sur les « meilleures pratiques » qui pourraient être instaurées dans la finance et sur les marchés. Mais, ils le reconnaissent en privé, ils n’échapperont pas à  un tour de vis réglementaire. >> lien ici.

Ce document s’appuie sur des travaux antérieurs menés par le Forum conjoint des groupes de travail (BIS, IOSCO) dans le domaine des risques d’intégration et d’agrégation et vise à  explorer les progrès que les conglomérats financiers ont pris dans l’identification, la mesure et la gestion des concentrations de risques sur une échelle de l’entreprise et dans les domaines principaux risques auxquels l’entreprise est exposée. >> lien ici.

Gestion des risques et crise financière

Selon de nouveaux éléments de l'enquête, Jérôme Kerviel a continué à  spéculer alors même qu'il était sur le point d'être découvert le 18 janvier, puisque des positions datant de ce jour viennent d’être révélées. La banque souhaite désormais que la psychologie du trader soit étudiée dans le cadre de la procédure. >> lien ici.

La fin d’un long purgatoire approche pour les financiers et les investisseurs canadiens impliqués dans la crise des 32 milliards de dollars en papier commercial non bancaire. >> lien ici.

Sécurité

Bank of Ireland (BOI) a admis que quatre ordinateurs portables contenant les données personnelles en clair de 10000 clients ont été volés. >> lien ici.

Les clients de Raiffeisen peuvent désormais demander par SMS leurs codes de sécurité pour l’e-banking. Raiffeisen est ainsi la première banque helvétique à  utiliser le téléphone mobile comme canal de sécurité supplémentaire. >> lien ici.

Technologie

GL Trade, éditeur international de solutions logicielles intégrées et multi marchés destinées aux institutions financières, annonce qu’il va présenter ses produits de négociation électronique adaptés au nouvel environnement MiFID européen lors du salon TradeTech 2008. >> lien ici.

Selon Juniper, en 2007, environ 2,7 milliards de transactions ont été recensées dans le monde et ce nombre devrait ainsi atteindre 37 milliards d’ici 2011. Près de 816 millions de personnes utiliseront des services bancaires mobiles à  cette date. En termes de valeur pure, le montant des transactions devrait doubler entre 2007 et 2011. >> lien ici.

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité