Soupçons de blanchiment d'argent en Suisse: Des chiffres record en 2007

En Suisse, le Bureau de communication en matière de blanchiment d’argent MROS a publié le 31 mars dernier son 10ème rapport annuel.

un petit clic pour ma veille

Le rapport est accessible ici.

Berne, 31.03.2008 – Le nombre de communications de soupçons en matière de blanchiment d’argent est en hausse pour la première fois depuis trois ans. Le Bureau de communication en matière de blanchiment d’argent MROS a enregistré des chiffres record en 2007, en particulier pour les communications provenant des banques.

Le MROS a enregistré 795 communications au cours de l’année sous revue, contre 619 en 2006, soit une augmentation de 28.4 %. Ce résultat arrive en troisième position depuis le début du recensement des communications en 1998.

Les chiffres enregistrés s’expliquent principalement par l’augmentation des communications provenant du secteur bancaire (+37 %). Les communications portant sur des escroqueries au placement ont connu un essor particulièrement marqué, qui pourrait s’expliquer par le regain de vitalité des marchés financiers et des transactions boursières en 2007. La haute conjoncture a pu permettre à  des escrocs, par des offres mirobolantes, de piéger des clients crédules, attirés par la perspective de gains rapides. Ces agissements n’ont pas manqué d’éveiller les soupçons des banques, qui ont pris contact avec le MROS.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter

Me suivre: