mercredi , 28 octobre 2020

Les banques en quête de visibilité sur Internet

JDN Solutions a publié sur son site une analyse de la positions de 23 sites Web du secteur bancaire français dans cinq moteurs de recherche (Google, Yahoo, Live, AOL et Voila). >> lien ici.

On y remarque en particulier la qualité du référencement de Boursorama.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Les banques et établissements de services financiers ont mis du temps avant de se lancer sur le Web, mais aujourd’hui ces sociétés ont bien rattrapé leur retard et investissent énormément sur le net. Ce qui fait du secteur financier en ligne un domaine concurrentiel, notamment sur les moteurs de recherche. Et pour cause : aujourd’hui, l’Internet ne constitue plus un frein à  la gestion de capitaux à  distance.

Ce premier classement est effectué à  partir d’un indice calculé à  partir de 50 expressions clés choisies par la rédaction. C’est Boursorama qui tient la tête de l’affiche, largement devant ses concurrents. La Caisse d’Epargne et AGF arrivent en deuxième et troisième position tandis que ING direct ferme la marche. A noter l’absence du CIC, du Crédit Agricole, de LCL et de la Société Générale.

Cet article rapporte encore le constat suivant:

A noter : les banques 100 % en ligne – Boursorama, Monabanq et ING direct – s’en sortent beaucoup mieux que leurs consÅ“urs traditionnelles. …

à‰tonnante conclusion lorsque l’on voit le classement de ING direct dans ce compte-rendu. >> lien ici.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Les voitures autonomes peuvent être trompées en affichant des objets virtuels

Les voitures à conduite autonome sont l'une des innovations technologiques les plus cool du 21e siècle mais elles présentent des failles

On peut reconnaître un cybercriminel au style de son code

La graphologie a donc aussi sa dimension cyber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter