Revue de l'actualité bancaire du 4 février au 10 février

La Société Générale est encore au centre des attentions, mais la banque en difficulté Nortern Rock tire également son épingle du jeux dans l’actualité de cette semaine. Voici donc ci-dessous le récapitulatif de la semaine passée.

un petit clic pour ma veille

Actualité bancaire

L’enquête se poursuit à  la Société Générale. Ainsi plusieurs cadre de la banque ont été entendus comme témoins sur les agissements du trader Jérôme Kerviel. Ce dernier reste d’ailleurs en détention provisoire afin d’éviter tout risque de collusion avec d’éventuel complice. La principale information de la semaine est bien sà»r le rapport Lagarde préparé à  l’attention du Premier Ministre français, Monsieur François Fillion; A noter que la société Générale ne souhaite pas s’exprimer sur ce rapport pour l’instant, tel qu’elle le mentionne dans son communiqué. Un rapport qui met en évidence, en particulier, les principales faiblesses du contrôle interne qui auraient mené à  cette fraude. Du côté opérationnel, l’augmentation de capital de la Société Générale se précise et sera examinée prochainement par l’Autorité des Marchés Financiers.

Seuls deux candidats restent en lice pour le rachat de Northern Rock après le retrait d’Olivant. Le gouvernement anglais avait en effet donné aux intéressés jusqu’à  ce lundi 4 février pour lui remettre leurs offres. Le sort de la banque en difficulté semble devoir se jouer entre Virgin du milliardaire Richard Branson et un dirigeant de Northern Rock, Paul Thompson. Pourtant, le fonds Olivant pourrait toujours être dans la course. Ce fonds d’investissement, qui avait initialement renoncé à  déposer son offre, pourrait revoir sa position si le gouvernement assouplissait ses critères, selon certaines sources.

UBS a annoncé avoir obtenu l’approbation des autorités de tutelle nécessaire à  la finalisation du rachat du Groupe Caisse Centrale de Réescompte appartenant jusqu’à  présent à  Commerzbank AG. Les activités du Groupe CCR et d’UBS en France seront réunies afin de créer une importante plate-forme locale. Selon une autre nouvelle, l’enveloppe des bonus s’éléverait à  8 milliards de bonus à  l’UBS. Ce montant estimé des primes pour 2007 resterait donc dans la moyenne des bonnes années.

Les propriétaires de la WestLB, en proie à  une grave crise liée aux subprimes, n’avaient toujours pas encore réussi à  s’accorder jeudi sur un plan de sauvetage de la troisième banque régionale allemande. Mais finalement, la nuit portà¢t conseil et un accord fà»t trouvé vendredi, avec en balance la suppression de 1’300 emplois.

La banque italienne Intesa Sanpaolo s’établit en Ukraine via l’acquisition de la banque Pravex pour 504 millions d’euros. L’an dernier, elle était candidate au rachat d’une autre banque, l’Ukrsotsbank, quatrième banque du pays, mais l’opération n’avait pu se confirmer.

D’autres nouvelles en bref:

# Saxo Bank a finalisé la reprise de Synthesis Bank avec l’approbation des autorités compétentes suisse et danoise.

# La Banque Scotia poursuit son expansion en Amérique latine au Guatemala et à  la République dominicaine.

# BNP Paribas prévoit d’engager près de 5’000 personnes en France en 2008.

Agence de notation

L’agence de notation Standard & Poor’s vient d’annoncer une série de mesures visant à  réformer son fonctionnement. Elles font suite, en particulier, à  la problématique des ratings produits financiers créés sur la base de subprimes.

De son côté, Moody’s envisage de créer une échelle de notation spécifique pour les produits financiers complexes, ou structurés.

Le IOSCO prévoit la publication en mars d’un document de consultation sur les proposition de changement du code de conduite fondamental de transparence pour les émetteurs de produits structuré, en y abordant également le rôle des agences de notations.

Cartes de crédit

La banque britannique en ligne Egg a décidé d’annuler dans les trente-cinq jours 160 000 cartes de crédit. Elle souhaite se séparer des emprunteurs dont le plafond de crédit a été dépassé ou de ceux qui n’ont pu effectuer le remboursement minimum obligatoire.

Réglementaire et juridique

La société Générale est au coeur du procès Sentier 2 qui s’est ouvert cette semaine au tribunal correctionnel de Paris. L’affaire a valu à  la Société Générale une mise en examen pour blanchiment aggravé puis un renvoi en correctionnelle (rappel de la position de la Société Générale ici).

La Financial Services Authority (FSA) a publié son Business plan pour 2008 / 9. Celui-ci programme de travail pour l’année à  venir pour faire face aux risques mis en lumière par le Financial Risk Outlook, publié la semaine dernière (29 janvier).

La Banque des réglements internationaux BIS publie un suivi de la BIS Policy Paper n ° 3 (janvier 1998). Il examine les changements majeurs dans la transmission de la politique monétaire dans les économies de marché émergentes (pays émergents) au cours de la dernière décennie et met en évidence un certain nombre de conséquences.

Cette autre document de la BRI (BIS) illustre diverses applications de la BRI statistiques bancaires internationales. Elle montre que le système bancaire international est un moyen de transfert des capitaux entre les pays de plus en plus important.

à€ la suite de l’application de la MiFID, le CESR publie son programme de travail pour de futurs travaux au titre de niveau 3 MiFID (Q4 2007 – 2008). Ce programme de travail suit celui qui a été adopté par le CESR (Réf. CESR/06-550b).

En Suisse, l'Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent a mis en consultation le texte partiellement révisé de son ordonnance sur les obligations de diligence des intermédiaires financiers qui lui sont directement soumis (RS 955.16).

Un autre article en bref:

# la supervision bancaire progresse à  petits pas en Europe.

Banque mobile et paiement sans contact

000000001591Après un an de tests jugés positifs du paiement par téléphone mobile, le Crédit Mutuel ajoute la carte sans contact à  son expérimentation. La banque a retenu le système PayPass de MasterCard, concurrent de payWave de Visa.

Technologie

Le Groupe IND, connus pour ses développements de technologies de front-office, a annoncé une nouvelle solution, baptisée IND iMobile Banking destinée aux smartphones et assistants personnels avec accès Internet à  haut débit.

Nyse Euronext explique qu’il souhaite réaliser plus de 250 millions de dollars d’économie d’ici la fin de 2010 par l’achat d’Atos Origin, ce qui lui permettra de réintégrer ses opérations (insourcing).

HSBC utilise dorénavant la plate-forme IdenTrust pour signer numériquement les fichiers de paiement de ses clients. Une solution qui lui permet de sécuriser les échanges en assurant l’authentification des clients et la non-répudiation de leurs ordres.

D’autres nouvelles en bref:

# La banque Swedbank a choisi une solution de Norkom Technologies pour la gestion de son riques de non-conformité aux exigences anti-blanchiment (AML).

# SunGard a annoncé que Oppenheimer & Co. Inc a élargi son engagement à  sa solution Order Management System (OMS )

Sécurité

Selon un arrêt du tribunal de Cologne, le titulaire d’un compte en ligne (e-banking, e-trading) doit s’assurer qu’il dispose d’une protection suffisante contre les menaces sur Internet (virus, phishing). Dans le cas contraire, il devra porter le préjudice financier conséquent au vol de ses données d’accès.

Le 7 février 2008, la FBF a signé la charte pour la promotion de l'authentification sur Internet, sous l'égide de la Direction du Développement des Médias (DDM). A cette occasion, les pouvoirs publics ont lancé un mini-site pédagogique pour sensibiliser les internautes à  l'authentification sur internet, et aux bons réflexes à  avoir sur le web.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité